Auguste Rodin : Un homme et son histoire 

1112

Auguste Rodin au travaille

 

Aujourd’hui je vous parle d’un artiste célèbre du XIX siècles que j’ai beaucoup apprécié lors de sa rencontre virtuel dans un cinéma près de chez moi! L’autobiographie de ce dernier est très bien ordonnée par le réalisateur Jacques Doillon qui nous livre avec transparence, tout l’amour que Rodin éprouve pour les arts, la sculpture et la fabuleuse Camille Claudel.

À Paris, en 1880, Auguste Rodin reçoit enfin à 40 ans sa première commande de l’État : ce sera ‘La Porte de L’Enfer’ composée de figurines dont certaines feront sa gloire comme le ‘Baiser’ et le ‘Penseur’.

Il partage sa vie avec Rose, sa compagne de toujours, lorsqu’il rencontre la jeune Camille Claudel, son élève la plus douée qui devient vite son assistante, puis sa maîtresse. Dix ans de passion, mais également dix ans d’admiration commune et de complicité.

Camille Claudel

 

De la naissance à la gloire

Né à Paris dans un milieu modeste, Auguste Rodin (1840-1917) reçoit une formation de sculpteur ornemaniste. Au service des autres pour des travaux ingrats, il lui faut attendre la fin des années 1870 pour être découvert par la critique.

 

Rodin et ses modèles
La question du modèle est inséparable de la réflexion sur ce qui se joue dans l’atelier comme lieu de vie et d’élaboration artistique. «Comment décrire cette chair qui me rend si attentif ?», écrit Rodin sur un dessin. Une de ses activités privilégiées dans l’atelier consiste à travailler avec des modèles vivants, libres de circuler, sans pose académique. Il exécute d’abondants croquis au crayon sans même regarder la feuille, en se concentrant sur la captation d’une pose ou d’un détail.
Rodin et ses meilleurs praticiens
Patron exigeant, et même difficile, il savait reconnaître les qualités de ses meilleurs praticiens, élèves et amis comme Desbois et Bourdelle. Il confiait ses maquettes au ciseau entraîné de très bons sculpteurs qui travaillaient dans son atelier pour compléter leurs revenus, et dont les noms oubliés méritent d’être soulignés, comme Jean Escoula.

 

Auguste Rodin
Le Penseur, grand modèle
1903

Auguste Rodin
Le Baiser, grand modèle
1882

 


 

Les diffuseurs de plâtre Luxart

Afin de demeurer dans le thème des arts et de la sculpture, de la femme et de l’amour, je vous partage une de mes multiples passion, la conception de jolis diffuseurs de plâtre à parfumer que je fabrique à la main, à partir de moules et de plâtre blanc. Je conçois en général des modèles aux formes rondes et féminines tels que des portraits doux de demoiselles, qui ont l’apparence de poupées de collection aux visages de porcelaine. De plus, j’ai réalisé un troisième modèle en forme de cœur pour la symbolique de l’amour dont nous avons tous besoin de recevoir ou d’offrir à un être cher. Je me plais à créer 1 ou 2 modèles de plus, en exclusivité, au gré des saisons et des événements populaires qui se vivent tout au long de l’année.

Pour découvrir les différents modèles:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here